Pontoise le 14/09/2015

 

 

3éme édition du Salon Musulman du Val d’Oise (SMVO)

 

Communiqué

 

 

La société IslaEvents tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à faire de la 3ème édition du salon musulman du Val d’Oise un franc succès en termes d’affluence, de sécurité et de qualité des débats.

 

Le but de cet évènement, ouvert à tous, était de contribuer, en ces temps de crispation autour de l’Islam et de la femme musulmane, à déconstruire certains préjugés sur l’Islam et les musulmans.

 

L’intervention de deux ‘Femen’ lors de cet évènement a suscité un certain nombre de réactions et nous sommes ravis de pouvoir aujourd’hui nous appuyer sur la vague médiatique qui a suivi, pour dire quelques vérités et réaffirmer notre immuable volonté à renforcer les bases du vivre ensemble, de la tolérance et de la liberté d’expression.

 

Certains médias ont, avec une rigueur déontologique pour le moins contestable, transformé les propos d’une représentante des ‘Femen’ en vérité. Ces propos faisaient état de ‘débat’ autour de la question de la violence à l’endroit des femmes. Bien entendu, aucun des propos prêtés aux conférenciers n’a été tenu, les vidéos de toutes les interventions sont disponibles. Toutes les interventions ont, au contraire, visé à valoriser le statut de la femme en Islam et à rejeter  toute forme de violence envers elles.

 

Par ailleurs, laisser penser, que 3000 personnes dont 2000 femmes seraient restées sans réaction devant des propos misogynes, serait insulter leur intelligence, leur esprit critique et leur propension à défendre des valeurs républicaines et islamiques d’humanisme, de respect de la femme et de modération.

 

Cette manifestation a recueilli toutes les autorisations nécessaires, préfectorale notamment. Car dans un Etat de droit comme la France, la liberté de manifester pacifiquement et de solliciter la Justice en cas de désaccord sont des libertés fondamentales.

 

Dans cet esprit, les organisateurs ont donné la possibilité à tous les visiteurs, musulmans ou non, de prendre la parole à la fin de chaque intervention. Le débat ouvert et constructif était donc possible et encouragé. Nous défendons ainsi la liberté d’expression, le dialogue et la pédagogie, une démarche aux antipodes de celle des ‘Femen’, dont l’intervention n’a contribué qu’à traumatiser les nombreux enfants présents dans la salle à ce moment. Nous ne laisserons pas deux personnes anéantir nos efforts visant à promouvoir les valeurs que la France représente.

 

Par ailleurs, nous tenons à saluer la démarche de l’’Observatoire de la laïcité dans le val d’Oise’. Car même si nous ne partageons pas les propos que cet organisme a émis à notre égard avant l’ouverture du salon, ses représentants ont eu la démarche citoyenne et responsable de venir assister aux conférences, échanger avec le public et les organisateurs. Les discussions ont d’ailleurs été constructives et apaisées et nous avons convenu de les rencontrer lors de leur prochain colloque.

 

La démarche des ‘Femen’ est irresponsable, mensongère et constitue un déni de liberté d’expression. A cet égard, la société IslaEvents et plusieurs familles ont engagé des poursuites judiciaires.

 

La société IslaEvents remercie son service de sécurité qui, malgré le trouble immense provoqué par les manifestantes, est parvenu à rétablir le calme, à assurer la sécurité des conférenciers, du public et des ‘Femen’.

 

 

La direction d’IslaEvents

 

 

Lien vers l’intervention d’un responsable de la société Islavents sur la radio « RMC » :

http://podcast.rmc.fr/channel36/20150914_gg_1.mp3

Liens utiles :

http://www.buzzfeed.com/davidperrotin/des-integristes-a-pontoise-ce-quon-a-vu-au-salon-musulman

http://blogs.mediapart.fr/blog/enavant/130915/le-salon-musulman-du-val-doise-quelle-contre-attaque

Lien sonore IslaEvents:

https://soundcloud.com/dperrotin/discours-des-imams-nader-abou-anas-et-medhi-kabir-au-salon-musulman?utm_source=soundcloud&utm_campaign=wtshare&utm_medium=Facebook&utm_content=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fdperrotin%2Fdiscours-des-imams-nader-abou-anas-et-medhi-kabir-au-salon-musulman